Améliorer votre productivité au quotidien 2018-05-14T14:46:41-04:00

Project Description

Améliorer votre productivité au quotidien

Ce qui manque le plus aux entrepreneurs ? Du financement, c’est sûr, mais surtout du temps…

Voici des méthodes pour augmenter sa capacité de travail. En espérant que cela puisse vous servir…

  • Rendre son cerveau disponible pour les choses les plus utiles.

Combien d’entrepreneurs me disent qu’au réveil le matin, ils ont une angoisse : avoir oublié quelque chose d’urgent à faire ?

Il suffit donc de mettre en place un dispositif efficace pour ne rien oublier. Si vous placez chaque jour dans votre To do list toutes les choses qui vous occupent l’esprit, vous allez décharger votre cerveau de l’obligation d’y penser. Pour moi, deux outils m’aident au quotidien : Trello (www.trello.com) et Asana (www.asana.com). Le premier à titre personnel, le deuxième dans un cadre plus collaboratif. Ils me permettent de définir des tâches, mais aussi d’en affecter à d’autres personnes du bureau.

  • Donner la priorité à ce qui est important.

Pour chaque action, je me pose les deux questions suivantes : Est-ce important ? Est-ce urgent ? J’applique cela à ma messagerie où les messages entrants sont classés tous les matins dans quatre dossiers : Urgent/Important, Urgent/Non important, Non urgent/Important et Non urgent/ Non important.

Devinez quel dossier je regarde et traite le matin… ?

La dernière (Non urgent/Non important) est automatiquement mise à la poubelle toutes les semaines.

  • Planifier ses plages de productivité.

Le lundi matin, je me réserve d’office des plages pour travailler les dossiers importants uniquement. Les dossiers urgents et importants sont traités en début de semaine ou en début de journée.

Mais surtout des plages pour travailler ou réfléchir. En réservant des créneaux dans votre agenda pendant lesquels vous allez refuser d’être interrompu, de consulter votre messagerie, de répondre à un appel téléphonique, vous allez vous libérer du stress et vous imposer d’agir et pas seulement de subir.

Pour moi, c’est le vendredi. Je me réserve 80 % de mon temps le vendredi. C’est ma journée de réflexion, de formation…

Le matin, les autres jours, je ne fais que les activités importantes, nécessitant de la concentration. En plus, je commence toujours par celles que j’aime le moins. Car, quand la fatigue vient, elle est amenuisée puisque je travaille sur des sujets qui me plaisent…

  • Gérer les courriels.

Pour cela, c’est simple… Ne les regarder que trois fois dans la journée : le matin au réveil, le midi et le soir à 17 h, et répondre à ceux qui le nécessitent tout de suite. Pour ceux qui demandent de la réflexion, se donner la nuit pour y répondre le matin au réveil ?

Enfin, si un courriel nécessite plus de trois lignes pour y répondre, appelez votre interlocuteur.